logoblanc

Témoignage d’Élodie Atlantis lors du Forum de la parentalité à Valbonne

Forum de la parentalité TDAH et troubles DYS à Valbonne
 
J’ai écrit une lettre en prose, je m’adresse à mes parents… Et à tous les autres parents pour donner de l’espoir… Je chante également mon titre « Ta lune au Menthol » que l’on peut écouter sur toutes les plateformes de téléchargement…
 
 
Mes chers parents,
 
Vous êtes venus me voir, je suis touchée, je vous dédie ma prose, le temps a passé on a vécu des moments un peu moins roses et maintenant j’assume… Mes chers parents je m’envole…
 
Vous avez mis des années pour me comprendre…
 
Depuis mes diagnostics à 37 ans on peut enfin un peu se détendre… N’est ce pas ? Le meilleur est devant nous ! Souriez nous sommes filmés…
 
Vous avez vécu mes pertes, mes oublis, mes excès, mes retraits, sans jamais personne pour nous guider… On a survécu, comment a-t-on fait après toutes ces années, dans le jugement et l’abandon…
 
L’errance médicale a détruit ma vie, mais je suis forte, et j’ai gagné des combats, à présent je m’envole, même si souvent j’ai besoin d’anges gardiens pour me garder les pieds au sol…
 
Je suis difficile à canaliser, je pars dans tous les sens…
 
Mille idées par seconde, je ressens trop les choses, je ne fais jamais de pause… Mon cerveau ressent toutes les ondes, avec moi il n’y a jamais de vacances… Ou bien c’est le contraire, disons que l’on vit intensément à mes côtés, comme si nous étions dans un parc d’attractions…
 
Mais oui on s’amuse, ne soyez pas inquiets il y a des bons côtés.
 
Mille aidants pour m’aiguiller
J’oublie tout, c’est risqué
Ma pensée en arborescence,
Fait de moi une éternelle ado incandescente
Je transforme mon quotidien incertain en habitude et c’est de moins en moins rude…
 
Chaque jour j’accomplis de nouveaux défis…
Je me trompe souvent, mes maladresses vous pompent et parfois vous désespèrent…
 
Vous avez compris que je ne fais pas exprès de tout oublier, d’être désorganisée ?
 
Je vous assure que je fais de mon mieux, mon cerveau s’éclate pendant que les autres ramassent les mots cassés…
 
Ce n’est pas toujours facile, j’ai besoin de béquilles, c’est un handicap invisible, et rien n’est jamais acquis…
 
Parfois nous voulons rompre, car les incompréhensions, les paradoxes de mon être électrique, provoquent de vives décharges peu académiques…
 
Dès mon enfance, mes passions m’ont animé
Ce sont elles qui m’ont permis de me ranimer
Je suis heureuse aujourd’hui, car j’ai compris qui je suis…
Je connais mes limites, j’aménage des rites et routines sécurisantes…
J’ai obtenu enfin un logement social au bout de 20 ans…
Mes chers parents à présent je vole, j’ai été si lente pour être un peu indépendante…
Les aides ont été difficiles à trouver, mais à force de dossiers et de volonté, je peux vivre enfin seule, j’ai écrit mon livre, mes chansons…
 
Et j’ai envie de crier au monde que le TDAH le trouble déficit de l’attention peut être une chance, tout dépend de notre vision et de notre position…
 
C’est la différence qui crée la richesse du monde !
Nous sommes créatifs, originaux, attachants parfois trop énergétiques, nous sommes envahissants, égocentriques !
 
Parfois épuisés, nous nous rechargeons dans nos actions ou dans la solitude…
 
Respectons notre cadence et ainsi notre rythmique sera notre danse et notre certitude.
 
Notre vision atypique, vous apporte du piquant de l’épique !
Nos moments d’hyperfocalisation sont une grâce, et nous produisons vite efficacement, car nous sommes des passionnés qui se lassent dans l’ennui, mais nous voulons laisser des traces dans l’humanité !
Laissez vos tracas de côté, rien n’est grave, ne vous énervez surtout pas. Donnez-nous la liberté de nous exprimer dans nos intérêts spécifiques…
 
Vivez vos rêves à fond les enfants ! Et continuez de tourbillonner, de sautiller…
 
Notre énergie hors-norme nous fait franchir des bornes, des zones inexplorées, des planètes dans notre tête…
 
Nous pensons en dehors du cadre, et avec nous la vie ne sera jamais fade…
 
Laissez nous être nous-mêmes, donnez-nous des règles et nous nous exprimerons en fonction de nos possibilités, et je vous promets que l’on fera des merveilles !
 
Je ne vous le dis jamais assez, mais je vous aime, je suis insupportable je le sais, mais tellement adorable quand on sait me parler et qu’on respecte mes besoins de gesticuler comme une tornade blanche…
Mes chers parents, j’ai mis du temps pour grandir, je serai toujours une éternelle enfant frétillante et débordante d’idées, entre le pire et le rire, la frontière est mince…
 
Entre les désirs décalés et les sacs oubliés…
 
Nous les neuroatypiques, nous sommes uniques, comme une chanson, une douce ritournelle, nous tournons dans notre carrousel et nos larmes sont maintenant nos ailes…
 
Je vous remercie de m’avoir supportée depuis ma naissance. Les galères sont derrière nous, car aujourd’hui j’ai été diagnostiqué, et on peut nous guider et je peux me délivrer de mes souffrances, cette peur du monde, cette peur de l’exclusion et de l’intolérance…
 
Il y a du chemin à accomplir pour la sensibilisation, mais ensemble nous allons unir nos pensées pour avancer et faire évoluer les mentalités…
 
Moi Élodie Atlantis
 
J’ai sorti mon premier livre plein d’espoir la vie en prose d’une artiste Aspie Girl.
 
Autiste Asperger, TDAH, Dyspraxique, dyscalculique, avec un trouble anxieux généralisé, et de nombreux problèmes de santé SED, asthme et gastroparésie…
 
Je veux donner un message d’espoir ! Vivez vos passions et l’ocytocine calmera les douleurs, les pleurs, les crises, les pâles mines !
 
Tout est possible, vos enfants sont jeunes, j’ai pu accomplir tout cela. Car mes parents on fait confiance en mes multipotentiels et je veux être un modèle… Aujourd’hui je vole sur un Hippocorne entre la mer et le ciel…
 
Je vous délivre tous mes secrets dans mon livre et ma chanson…
Merci mes chers parents, merci la mairie de Valbonne, merci à vous toutes et vous tous qui m’avez tendu la main pour montrer mon témoignage plein d’espoir !!! Il faut y croire et tout ira bien.